100 ans, âge de beauté

 

Arianne Clément présente une série de portraits photographiques de femmes centenaires sur le thème des rituels de beauté.

 

Au cours de ses rencontres avec une dizaine de centenaires, Arianne s’est intéressée aux efforts que ces femmes font ou ne font pas pour bien paraître et aux enjeux auxquels elles font face. Elle les a aussi questionné sur la jeunesse, la vieillesse, le féminisme, la sexualité, le charme, la coquetterie, l’amour, etc.

 

À travers ces femmes, Arianne cherche à questionner la relation que la société entretient avec la beauté et ses critères, ainsi que son obsession pour l'apparence et l'immédiateté de la jeunesse. Elle cherche aussi à donner la parole et à mettre en valeur ces femmes dont la beauté est rarement mise de l’avant.

En voir plus

Arianne Clément photographie d'aînés

15- Son fils, Rémi Beaugrand, nous parle de sa mère : Je crois que ma mère était complexée par sa taille car elle portait des corsets à baleines. Elle portait une attention particulière à ses cheveux avec lesquels elle faisait des tourbillons qu’elle faisait tenir à l’aide de bobépines. Elle a d’ailleurs déjà forcé un médecin à lui redonner des hormones car, sans ces hormones, elle perdait des cheveux. Alida Provost, décédée en 2016 à l’âge de 101 ans, Granby, 2016