100 ans, âge de beauté

 

Arianne Clément présente une série de portraits photographiques de femmes centenaires sur le thème des rituels de beauté.

 

Au cours de ses rencontres avec une dizaine de centenaires, Arianne s’est intéressée aux efforts que ces femmes font ou ne font pas pour bien paraître et aux enjeux auxquels elles font face. Elle les a aussi questionné sur la jeunesse, la vieillesse, le féminisme, la sexualité, le charme, la coquetterie, l’amour, etc.

 

À travers ces femmes, Arianne cherche à questionner la relation que la société entretient avec la beauté et ses critères, ainsi que son obsession pour l'apparence et l'immédiateté de la jeunesse. Elle cherche aussi à donner la parole et à mettre en valeur ces femmes dont la beauté est rarement mise de l’avant.

En voir plus

Arianne Clément photographie d'aînés

«Lise Provost (à droite) nous parle de sa mère: Bien qu’on lui disait constamment qu’elle était belle ma mère s’est toujours trouvée laide. Elle répétait qu’elle avait une face de singe et elle n’aimait pas ses rondeurs. Ma mère suivait régulièrement des régimes. Il y a eu des époques sans patate, sans pain ou sans dessert. Elle a aussi essayé différentes pilules amaigrissantes.» Laure Saucier, décédée en 2016 à l’âge de 101 ans, Acton Vale, 2016